« L’humain naît de l’acte technique »
Peter Sloterdijck

Mon travail se compose de trois mouvements:
1er mouv. : juxtaposer les blancs et les noirs pour structurer l’espace.
2ème mouv. : révéler les encres et les acryliques par un système d’impression pour agencer les couleurs avec une perte de contrôle.
3ème mouv. : inscrire à la pointe sèche dans l’acrylique visceuse les contrastes et les dynamiques qui organisent la lecture de l’image.


Pendant plusieurs années mon travail pictural abordait la sensibilité plastique du contraste et des transparences par des couleurs terreuses et des nuances de bleu-gris.
Permettre à d’autres couleurs de s’immiscer dans ma peinture et de la moduler est plus complexe qu’il n’y paraît. La réalité des encres colorées est que leur tenue à la lumière est fragile. Un autre médium, plus résistant, est nécessaire. Ouvrant sur une gamme très large de couleur tout en se combinant parfaitement à la transparence et à la fluidité des encres la peinture acrylique s’est présentée comme évidente.